Product SiteDocumentation Site

Chapitre 3. Prise en compte de l'existant et migration

3.1. Coexistence en environnement hétérogène
3.1.1. Intégration avec des machines Windows
3.1.2. Intégration avec des machines OS X
3.1.3. Intégration avec d'autres machines Linux/Unix
3.2. Démarche de migration
3.2.1. Recenser et identifier les services
3.2.2. Conserver la configuration
3.2.3. Prendre en main un serveur Debian existant
3.2.4. Installer Debian
3.2.5. Installer et configurer les services sélectionnés
Toute refonte du système d'information doit se baser sur l'existant pour réexploiter au maximum les ressources disponibles et garantir l'interopérabilité des différents éléments constituant le système. Cette étude fera apparaître une trame générique, à suivre dans chaque migration d'un service sous Linux.

3.1. Coexistence en environnement hétérogène

Debian s'intègre très bien dans tous les types d'environnements existants et cohabite avec tous les systèmes d'exploitation. Cette quasi parfaite harmonie provient des pressions du marché qui contraignent les éditeurs à développer des logiciels respectueux des normes et standards, donc avec lesquels les autres programmes, libres ou pas, serveurs comme clients, peuvent interagir.

3.1.1. Intégration avec des machines Windows

La prise en charge de SMB/CIFS par Samba assure une très bonne communication dans un contexte Windows. Il sert des fichiers et des files d'impression aux clients Windows et intègre des logiciels grâce auxquels une machine Linux utilisera des ressources publiées par des serveurs Windows.

3.1.2. Intégration avec des machines OS X

Les machines OS X savent fournir et utiliser des services réseau comme le partage de fichiers et d'imprimantes. Ces services sont annoncés sur le réseau local, ce qui permet aux autres machines de les découvrir et de les exploiter sans aucune configuration manuelle. Bonjour est l'implémentation d'Apple du protocole Zeroconf qui rend tout cela possible. Debian inclut une autre implémentation, Avahi, qui fournit les mêmes fonctionnalités.
In the other direction, the Netatalk daemon can be used to provide file servers to OS X machines on the network. It implements the AFP (AppleShare) protocol as well as the required notifications so that the servers can be automatically discovered by the OS X clients.
Les réseaux Mac OS plus anciens (avant OS X) utilisaient un protocole différent appelé AppleTalk. Pour des environnements avec de telles machines, Netatalk sait également fournir ce protocole (en fait, Netatalk était initialement une réimplémentation de ce dernier). Il assure les fonctionnalités de serveur de fichiers, de queues d'impression, ainsi que de serveur de temps (synchronisation horaire). Ses fonctionnalités de routeur permettent de l'interconnecter avec des réseaux AppleTalk.

3.1.3. Intégration avec d'autres machines Linux/Unix

Enfin, NFS et NIS garantiront les interactions avec des systèmes Unix. NFS assure la fonctionnalité de serveur de fichiers, tandis que NIS permet de créer un annuaire des utilisateurs. Signalons également que la couche d'impression BSD, employée par la majorité des Unix, permet aussi de partager des files d'impression.
Cohabitation de Debian avec OS X, Windows et les systèmes Unix

Figure 3.1. Cohabitation de Debian avec OS X, Windows et les systèmes Unix